cime de Raus

14 juin 1940

La S.E.S (Section d'Éclaireurs Skieurs) du 75e BAF (Bataillon Alpin de Forteresse) est commandée par le sergent TSCHANN. Elle dépend de l'avant poste du Col de Raus. Sa mission est de contrôler les deux kilomètres situés entre l'avant poste et la frontière : Capelet supérieur (altitude 2637m) et Cime du Diable (altitude 2685m). 
Le 14 juin, en tentant de grimper à l'observatoire du "Capelet supérieur", elle est prise à partie par une mitrailleuse italienne installée sur le mont Macruera. Bilan : 1 mort (Alpin RIGOT) et un disparu (Alpin LAGIER).

20 juin

L'artillerie lourde italienne s'est installée sur les crêtes frontière, de part et d'autre de la Cime du Diable. Avec canons et mortiers elle exécute des "tirs de préparation" sur les deux fortifications (Col de Raus et Baisse de Saint Véran) en vue de lancer une attaque par infanterie. Les destructions, entre autres des abris "métro", sont actuellement encore bien visibles mais aucune victime n'est a déplorer. 
Alors, l'artillerie française de montagne, par ses tirs de "contre-préparation" bien ajustés, bloque la tentative italienne.

22-23-24 juin

Les italiens se manifestent encore quelque peu, face au Col de Raus, mais sans insister outre mesure ; leur effort principal portant sur l'Est des Alpes Maritimes.



16/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres