Cie Radio 215                                                       Lundi 10 – 6

 

 

 

18 h 00  Radio italienne

Discours du Duce

 

 

 

Combattants de terre, de mer, de l’air, hommes d’Italie, de l’Empire, de l’Albanie, écoutez :

 

une heure signée du destin bat le ciel de notre Patrie, l’heure des décisions irrévocables, la déclaration de guerre a déjà été signifiée aux ambassadeurs de France et d’Angleterre.

Nous nous mettons en campagne contre les démocraties réactionnaires de l’occident qui ont mis obstacle aux désirs légitimes du peuple italien.

Toutes leurs phrases pouvant se résumer à ces paroles : promesses, beaux gestes.

 

Notre conscience est absolument tranquille, donc le monde entier est témoin que l’Italie des Licteurs a fait tout ce qui était humainement possible pour éviter cette guerre. Il suffisait de faire son possible pour ne pas croire que la nation est immuable (??). Il suffisait d’accepter les propositions de paix du Führer après la guerre de Pologne.

 

Si nous sommes décidés à accepter les sacrifices de la guerre, c’est que l’intérêt, l’honneur commandent au peuple glorieux au cours de son histoire. Nous résoudrons avec le problème de nos frontières occidentales, notre question méditerranéenne. 

 

Un peuple de 40 millions d’habitants n’est pas libre s’il n’a pas un accès libre. C’est l’ambition de peuples à grande population contre ceux qui détiennent les richesses du monde.

 

… maintenant que les dés sont jetés, c’est ma volonté de dire que l’Italie ne veut pas entraîner d’autres pays dans la guerre. Suisse, Yougoslavie, Turquie, Egypte, prenez acte de mes paroles, elles seront confirmées

 

Italiens, en une heure mémorable à Berlin, j’ai dit que lorsqu’on avait un ami, on marchait avec lui à fond. Ce que nous avons promis, nous le ferons avec l’Allemagne, son peuple et son armée victorieuse.

 

En ce moment solennel, nous tournons notre regard vers le roi-empereur qui toujours a interprété la pensée de l’Italie et nous saluons le Führer, le chef de notre grande alliée ;

L’Italie prolétaire et fasciste …

 

Peuple italien, courrez aux armes et démontrez votre courage, votre témérité.

 

 

 

 

 

 

Traduction de l’italien en français faite le 10/6, jour même de la déclaration de guerre de l’Italie à la France et l’Angleterre.



07/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres