les unités du sfam

le génie


Le 215e bataillon du génie de forteresse

Il est mobilisé en août 1939 à Nice et à Antibes avec comme noyau actif des éléments du 7e génie. L’état-major est dissous le 15 mars 1940, laissant les compagnies autonomes.

La compagnie 215/1 dans le SFAM. La compagnie 215/2 dans le SFAM.

 

Le groupement de compagnies téléphéristes

A la mobilisation, les compagnies téléphéristes du 4e génie forment à Cors dans l’Isère, le groupement de compagnie téléphéristes N° 325, à deux compagnies (325/1 et 325/2). En juin 1940 est constituée la 325/3. Elle construisent et entretiennent les téléphériques des Alpes.

 

 

Les divisions alpines de l’Armée des Alpes

La 64e DIA

Le 10 juin 1940, sous les ordres du général Saint Vincent, elle est rattachée au XIVe CA qui appartient à l’Armée des

Alpes. A cette date, la division se compose de : 55e GRDI 299e RIA 45e DBCA (87e, 93e et 107e BCA) 47e DBCA (86e,

91E et 95e BCA) 93e RAM 293e RALD

La 66e DI

Le 10 juin 1940, sous les ordres du général Boucher, elle est rattachée au XIVe CA qui appartient à l’Arm2e des Alpes.

A cette date, la division se compose de : 53e GRDI 215e RI 281e RI 343e RI 9e RAD 209e RALD

LA 65e division DIA

Le 10 juin 1940, sous les ordres du général Saint Julien elle est rattachée au XVe CA qui appartient à l’Armée des

Alpes. A cette date, la division se compose de : 54e GRDI 203e RIA 42e DBCA (89e, 98e et 100e BCA) 46e DBCA

(102e, 104e et 105e BCA) 96e RAM 296e RALD

 

 

le SFAM

 



 

le XVe CA

 

 

les SES

 




28/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres