Altitude 1263,le plus fort des Fortifiés

 


Ce journal troupier  bimensuel publié par l'éclaireur  est celui de l'ouvrage du Monte grosso, situé dans la Région de Sospel, il comporte pas d'article d'actualité mais plutôt  des articles et dessins humoristiques, il paraîtra  du mois de janvier 1940 jusqu'à juin 1940.


Petites annonces à reclasser

 -ces annonces sont tirée d'Altitude 1263 - le journal du Monte Grosso de 1940

Rasoir automatique

cherche lame soeur pour collaborer avec peau lisse.
écrire indicateur de l'OE2 (code Monte grosso)

Sac à viande
6 mois de guerre recherche parfumeur lui offrant séjour dans sa fabrique
écrire, Pudubas, couloire 2

Rédacteur

journal de guerre cherche idées neuves .
sérieux s'abstenir

Mariage

Petite souris jolie , bien faite, queue spirituelle,
correspondrait par tuyau de ventilation,
en vue mariage, pour égayer sa trop morne existence, 
avec radieu , rat colleur s'abstenir.


03/09/2010
0 Poster un commentaire

Pour le bon motif

Les motifs de punitions que nous reproduisons ici sont authentiques.Nous les livrons en patures aux commentaires de nos lecteurs. 
 

 

-Malgré un ordre contraire a fait porter une veste à un mulet. 
 

 

-Est sorti du quartier par une voie inconnue,et rentré par une voie détournée. 
 

 

-A été surpris en train de fumer la pipe avec son mulet. 
 

 

-Portait un béret tellement petit et ridicule qu'il ressemblait à un officier. 
 

 

- A confondu la sonnerie du réveil avec celle de l'extinction des feux sous prétexte qu'il n'avait pas l'oreille musicale. 
 

 

- S'est porté volontaire alors qu'il n'avait pas été désigné. 
 

 

- Chargé de mettre du grésil dans les toilette, y a mis de la mauvaise volonté. 
 

 

- A sonné ironiquement l'extinction des feux alors qu'il y avait une coupure de courant depuis trois jours. 
 

 

- Lors d'une revue de casernement a cassé les vitres ses fenêtres pour faire croire qu'elles étaient propres. 
 

 

- A mis du sable dans ses cheveux pour tenter de détériorer la tondeuse du coiffeur. 
 

 

- A utilisé l'électricité militaire pour écouter un poste de radio civil et a tenté de se justifier en prétendant que le poste n'était pas à lui mais à transistor. 
 

 

- A balayé le couloir avec le manche du balai sous prétexte que cela faisait moins de poussières. 
 

 

- Au réfectoire a chanté une complainte de Tino Rossi pour essayer d'attendrir sont bifteck. 
 

 

- Ne sait pas nager, ne fait rien pour apprendre, persiste à rester au fond de l'eau pour faire rire ses camarades.


03/09/2010
1 Poster un commentaire

extraits la cité des taupes,caverne des soupirs humino-bétonneux,le posthistorique

Comme son nom ne l'indique pas ,il s'agit de l'homme nouveau,tel que les temps présents l'ont fignolé,pourléché,magnifié (...)

 

Pour mieux marquer la naissance d'une ère,le posthistorique s'appelle encore "mobilisé" Révolus,les ténèbres historiques et leurs obscurantisme.La vie se déroule désormais dans l'étonnante  et même la détonnante clarté de l'aurore nouvelle(...)

Le préhistorique et le posthistorique utilise le feu,l'un et l'autre pour éloigner leurs ennemis,mais celui-là a du faire la guerre du feu,alors que celui ci est plongé dans le feu de la guerre.Re-naissance.

 

Le préhistorique et le posthistorique ont un semblable goût pour la tenue uniforme,mais celui la allait à poil,et celui-ci défile avec godillots,knickersbocker et coquet masque à gaz.

 

La caverne et le béton sont semblablement humides,mais le béton,du moins,connaît les caresses "ventilées"(...)


10/07/2010
0 Poster un commentaire